Soutenir l'avancée et la spécialisation des soins 


DONNEZ POUR LA CAUSE!

La Virée voitures de rêve

Participer à la Virée voitures de rêve, c’est appuyer la Fondation du CHU de Québec pour financer des projets soutenant les soins en chirurgie, en neurochirurgie spinale de l'Hôpital Enfant-Jésus, en urologie et en obstétrique-gynécologie à l’Hôpital Saint-François d’Assise. C’est également prendre part à la concrétisation du Nouveau complexe hospitalier (NCH) du CHU de Québec-Université Laval. 

Grâce à l’engagement de donateurs et partenaires comme vous, la Fondation du CHU de Québec a remis près d'un million $ depuis sa première édition en 2013. C’est ainsi qu’elle fait la différence dans la santé des gens, de la naissance à la fin de la vie, en appuyant financièrement l’humanisation des soins de santé du plus grand centre de soins spécialisés au Québec afin qu’il puisse offrir une meilleure qualité de services médicaux, qu’il contribue à la recherche et à l’enseignement, tout en étant à la fine pointe des innovations technologiques.

Je donne à la cause 
Je m'inscris


PRÈS D'UN MILLION AMASSÉ DEPUIS SA PREMIÈRE ÉDITION EN 2013!

Projets réalisés grâce aux éditions précédentes:

  • L’acquisition d’un échoendoscope rigide avec capture d’images 3D permettant une évaluation plus exacte, rapide et moins invasive des pathologies ano-rectales. 

  • L’obtention d’un système d’intubation difficile supplémentaire et ses accessoires, pour le service d’anesthésie du bloc opératoire assurant une intubation sécuritaire au patient. 

  • L’octroi, pour le service d’urologie, de l’instrumentation pour effectuer des mini-lithotripsies percutanées pour des interventions chirurgicales précises et minutieuses visant à retirer des pierres aux reins. 
  • L'acquisition d’équipements pour la chirurgie minimalement invasive visant les patients atteints de pierres aux reins.

  • La mise sur pied d’un laboratoire de physiologie digestive, un complément essentiel au travail de l’équipe de chirurgie digestive.

  • Le renouvellement des équipements de la salle de césarienne afin de faciliter le travail de l’équipe d’obstétrique et d’accroître le confort et la sécurité de la mère et du nouveau-né. 
  • L’aménagement de deux salles de chirurgie par laparoscopie afin d’étendre l’utilisation de cette technique minimalement invasive à un plus grand nombre de patients.

     

                

​​​​