Ce projet de recherche de la Dre Valérie Larouche permettra aux 25 ans et moins d’avoir accès à un nouveau traitement par voie orale pour la tumeur cérébrale la plus fréquente chez l’enfant, le gliome cérébral, et pour le neurofibrome plexiforme (tumeur spécifique chez les patients atteints de la neurofibromatose de type 1). Ce traitement prometteur est porteur d’espoir pour de nombreuses familles.

Grâce à des collectes de fonds et à son engagement exemplaire, Dre Larouche a déjà réussi à amasser plus de 240 000 $ sur un objectif de
300 000 $.