2014

Cette année, le groupe de recherche Leucégène a réussi à développer une nouvelle méthode de culture des cellules leucémiques en laboratoire. En effet, lorsque les cellules primaires de leucémie myéloïde aiguë (LMA) sont mises en culture elles perdent rapidement leurs propriétés et se différencient en cellules plus matures. Cette découverte publiée dans la revue Nature Methods en février 2014 permettra non seulement de mieux comprendre les mécanismes menant au développement de la leucémie, mais aussi de pouvoir débuter des études pour découvrir de nouveaux traitements.

Par ailleurs, le séquençage de plus de 400 échantillons de LMA avec des techniques de pointe est maintenant complété et permettra de mieux définir les anomalies génétiques qui caractérisent cette maladie très complexe. Un article sur un sous-type génétique de LMA a été publié par les chercheurs de l’IRIC et de l’HMR dans la revue Blood en octobre cette année. Cette étude nous aide à mieux comprendre cette entité très agressive cliniquement. Un nouveau modèle pronostique pour mieux prédire la réponse des patients à la thérapie dès le début de la maladie est en préparation pour l’année 2015.

Sur le plan de la recherche clinique, l’équipe de l’HMR participe cette année à 4 études de phase III dans la leucémie aiguë dont 2 qui se poursuivent depuis 2013 et 2 études multicentriques qui ont débuté en 2014 et qui ont pour objectif d’évaluer de nouvelles molécules thérapeutiques dans cette maladie. De plus, les 2 études en thérapie cellulaire pour la leucémie, initiées par des investigateurs du groupe de greffe de l’HMR, se poursuivent toujours en 2014.

L’équipe de recherche en leucémie et en greffe de cellules hématopoïétiques de l’HMR remercie tous les donateurs et les bénévoles du Fonds Antoine Loranger pour leur travail et leur contribution importante pour vaincre la leucémie.

Josée Hébert MD, FRCPC

Le 3 novembre 2014