Récolté : 18 473 $
Objectif : 25 000 $
MERCI!!

English will follow

Les Fonds jeunesse de la Direction de la Protection de la jeunesse au CISSS de l’Outaouais servent à financer des projets personnels de jeunes hébergés en centre de réadaptation ou en famille d’accueil. Les besoins sont variés : développement des compétences ou de l’autonomie, santé et bien-être, sorties et activités scolaires, bourse d’études ou soutien à l’apprentissage. 

 

Grâce à vos dons :

• Aidez un jeune à poursuivre ses études post-secondaires;

• Permettez à un enfant en grand besoin mais, dont la famille a des moyens financiers limités d'obtenir du tutorat et possiblement éviter le décrochage scolaire;

• Permettez à un jeune de participer à un camp de jour ou une sortie scolaire;

• Permettez à une adolescente de s'offrir une robe pour son bal de finissants;

• Permettez à une enfant de recevoir des soins dentaires non-couverts;                                              

• Permettez à un adolescent en centre de réadaptation d'obtenir des lunettes adaptées à sa vue;

• Aidez un enfant à se procurer du matériel scolaire;

• Aidez un jeune adulte à acheter des effets pour son premier appartement;

• Permettez à un jeune de participer au tournoi de basket;

• Permettez à une fillette de s'inscrire à des cours de ballet.

• D'offrir les soins essentiels à Brao afin qu'il puisse offrir un sentiment de sécurité et de réconfort aux jeunes qu'il rencontre.     
 

Témoignages

Olivia

Mon nom est Olivia (nom fictif), et à 14 ans, j’ai été très chanceuse de recevoir de l’aide financière qui me permet aujourd’hui d’afficher un beau sourire. À l’époque, je vivais chez ma tante depuis quelques années déjà. On n’avait pas beaucoup d’argent et quand le dentiste m’a référé à un spécialiste, je me rappelle que ma tante était inquiète car elle savait que les traitements coûtaient très chers. Ma dentition était si mal en point que j’avais besoin de broches. Sans ce traitement en orthodontie, il était clair que des problèmes à moyen et long terme étaient pour se développer. Je me rappelle que le spécialiste a parlé d’usure prématurée de mes dents, de douleur et de problème avec ma mâchoire, des maux de tête et de problèmes digestifs.

Ma tante en a parlé avec ma travailleuse sociale de la DPJ. Elle a décidé de faire une demande à la Fondation santé Gatineau dans le fond jeunesse. Ma t.s. a dit qu’il s’agissait d’une demande dans le fonds Santé et bien-être. À ce moment, je ne savais pas à quoi m’attendre mais quelques semaines plus tard, ma tante m’annonce qu’on peut aller de l’avant avec le traitement. La demande avait été acceptée.

Il ne s’agissait pas d’une demande d’ordre esthétique mais bien pour corriger un problème fonctionnel qui allait s’aggraver et se détériorer au fil du temps si une prise en charge du problème ne se faisait pas durant mon adolescence.

Aujourd’hui, je suis tellement reconnaissante pour l’aide reçue. Je ne suis pas gênée maintenant de sourire, je ne me mets plus mes mains devant ma bouche pour cacher mon sourire et me dents…je souris tout simplement! Merci

 

Miguel

Bonjour, Je m'appelle Miguel (nom fictif), je suis maintenant adulte et étudiant au Cégep. Je peux dire que je vais bien et que mes projets d'études n'étaient pas toujours aussi certains qu'ils le sont aujourd'hui.

Orphelin à l'âge de 11 ans, je me suis retrouvé en famille d'accueil. Rempli de peine et de colère, je peux vous dire que ma première année au secondaire n'a pas été de tout repos. Je me foutais pas mal de tout, sauf pour mon sport préféré, le basket-ball. Je ne me souviens pas trop comment c'est arrivé, mais j'ai été choisi pour l'équipe de basket et l'idée de m'inscrire au programme sports-études a vu le jour. J'ai travaillé fort pour augmenter ma moyenne et j'ai été accepté au programme. Avec l'aide de ma famille d'accueil et du soutien financier du Fonds jeunesse, j'ai pu m'inscrire et profiter de belles années dans ce programme.

Le Fonds jeunesse a payé pour les frais de scolarité, des tournois, etc. Sans cet appui, j'aurais pu devenir une autre statistique du décrochage scolaire. Pour moi, cette aide a tout changé!

 

Des histoires comme celles d'Olivia et Miguel qui ont permis d'améliorer la qualité de vie de nos jeunes, il y en a d'autres...et il pourra y en avoir encore plus grâce à votre contribution !

 

Contribuez vous aussi à soutenir la jeunesse 

1- DONNEZ à la campagne ou à un participant. En mars, DOUBLEZ votre impact grâce aux Caisses Desjardins de l'Outaouais, qui s'engagent à jumeler tous les dons ! *Jusqu'à concurrence de 10 000 $

2- INSCRIVEZ-VOUS en créant votre page de collecte de fonds

3- PROCUREZ-VOUS un sac et une tasse à l'effigie de Brao
 

*À l'achat d'un sac, recevez un gobelet en prime d'une gracieuseté des Caisses Desjardins de l'Outaouais, et un sac à collation écologique à l'achat d'une tasse réutilisable.