Marcèle Lamarche


Marcèle Lamarche, directrice générale au Chaînon, recevra le Prix Femme d’exception lors du 26e Prix Femmes de mérite, le 26 septembre prochain à Le Windsor.

Cette femme d’exception animée de valeurs nobles et d’une foi inébranlable dans la solidarité et l’inclusion, dont le parcours professionnel est digne d’admiration, incarne la soif de justice et de respect pour toutes et tous, sans condition et sans exception.

En 1985, elle fonde Enfants-Retour, un organisme voué à la recherche d’enfants portés disparus. En développant des stratégies inédites et tissant des liens avec les autorités, elle a réussi à ramener 122 enfants portés disparus auprès de leurs parents.

Au fil des années, elle a su avoir un impact significatif auprès de divers organismes tout en transformant le secteur caritatif et philanthropique par ses démarches innovatrices. Elle a d’ailleurs redressé les finances de la Fondation Jean Lapointe. Auprès de la Fondation Paul Gérin-Lajoie, elle a instauré une atmosphère de travail positive et amélioré les relations publiques. Aux commandes de Moisson Montréal, elle a élargi le réseau de donateurs alimentaires en faveur des 200 organismes communautaires desservis. De plus, sa direction à UNICEF Québec et au bureau régional de la Croix-Rouge a permis à ces organisations planétaires de mieux saisir les enjeux québécois.

Depuis 2011, elle a attiré les projecteurs sur le Chaînon. En créant la Fondation Le Chaînon, elle a forgé des partenariats corporatifs majeurs, assurant l’approvisionnement, le financement et la pérennité de la maison d’hébergement. En cinq ans, elle a doublé le chiffre d’affaires du Magasin du Chaînon et mobilisé des centaines de leaders, artistes et personnalités devenus porte-étendards des femmes sans-abri et vulnérables. En 2019, son rêve de créer une maison pouvant loger 49 femmes verra le jour.

Depuis le début de sa carrière, elle demeure un modèle d’engagement pour les équipes permanentes et bénévoles de même que pour toutes les personnes qui souhaitent s’investir dans une cause. Son leadership naturel l’a mené à la tête de comités de négociations et de revendications sociales. Avec Marcèle, les problèmes deviennent des défis, les projets des rêves dans lesquels chacun se voit jouer un rôle actif pouvant faire une réelle différence.

Que ce soit à titre de fondatrice, directrice ou catalyseur, elle transmet les images et les mots qui savent inspirer, émouvoir et convaincre, afin que chaque individu se perçoive comme un agent de changement positif. Si les personnes touchées par la cause qu’elle mène décident de s’engager, elle estime alors avoir franchi une étape vers le mieux-être de tous.

Marcèle Lamarche croit passionnément que pour changer la vie d’une personne en détresse, pour éveiller les consciences et apporter des solutions positives, il suffit de voir, de ressentir puis de passer à l’action.


Présentée par