Vania Aguiar

Vânia Aguiar s’est forgé une carrière impressionnante dans le domaine de la mode et de la beauté. Elle a été mannequin international pendant des années, rédactrice en chef du magazine Pure durant six ans, directrice mode et beauté pour le magazine Elle Québec Girl pendant cinq ans et depuis 2013 directrice générale et éditrice de Vânia le blogue, une expérience web destinée aux fashionistas branchées. 

Au-delà de la femme de mode et de beauté que l’on connait, Vânia Aguiar est avant tout une femme de cœur, vouée depuis plus de 20 ans à faire une différence dans la société en contribuant à la participation sociale des jeunes vivant avec une déficience intellectuelle. Elle-même est mère d’un fils atteint de déficience intellectuelle. 

C’est en essayant de chercher de l’aide pour son enfant qu’elle constate le manque de ressources dans ce domaine. Pour pallier à ce manque, elle décide en 2001 de mettre sur pied la Fondation les Petits Rois, dont la mission est de faciliter l’éducation et le développement des enfants de 4 à 21 ans vivant avec une déficience intellectuelle de modérée à sévère avec ou sans troubles associés et l’autisme. 

Depuis dix-huit ans, cet organisme pallie les besoins des familles qui ont un enfant atteint de déficience intellectuelle ou un TSA. Qu’il s’agisse de convaincre le gouvernement de bâtir une nouvelle école Irénée-Lussier pour les jeunes déficients intellectuels et autistes de Hochelaga-Maisonneuve ou la création de partenariats novateurs avec des entreprises pour mettre sur pied des plateaux de travail visant à favoriser l’intégration de ces jeunes au marché de l’emploi et à développer leurs compétences socioprofessionnelles; Vânia n’est pas prête d’arrêter en si bon chemin pour créer une communauté plus inclusive. 

Elle n’a de cesse également de sensibiliser son vaste réseau, les entités gouvernementales et les entreprises afin qu’ils joignent leurs savoirs, leurs forces et leurs moyens financiers au profit des jeunes handicapés. Son infatigable engagement a assuré, tout au long des deux dernières décennies, la faisabilité de projets exceptionnellement novateurs, garants d’avenir qui ont permis aux jeunes handicapés de prouver qu’ils sont capables de contribuer à la société québécoise. C’est qu’elle croit profondément en leur potentiel et a le regard tourné vers leur avenir, la tête débordante d’inventivité et le coeur rassembleur. Madame Aguiar, que rien n’arrête est d’ailleurs l’instigatrice derrière le projet de création d’une « maison intelligente » qui mettra la technologie de pointe au service des personnes handicapées. Ce projet verra le jour en 2020. 

Chacune des réalisations de Vânia Aguiar améliore donc très concrètement la vie de ces jeunes. Son implication auprès d’écoles primaire et secondaire publiques a entraîné des retombées positives dans la vie de centaines de jeunes handicapés québécois, et ce, en multipliant les outils et expériences favorisant leur épanouissement. Les retombées sont grandioses pour ces jeunes personnes qui, voyant leurs capacités stimulées, s’en trouvent valorisées et plus heureuses; pour leurs familles qui y puisent la force de persévérer dans leur quête d’un présent et d’un avenir décents pour leurs enfants différents; et à plus grande échelle, pour la société qui se fait ainsi plus inclusive. Des enfants épanouis, des parents appuyés dans leurs efforts de soutien et des institutions motivées à faire preuve de toujours plus de compréhension et de générosité sont les résultats directs des actions entreprises par Vânia Aguiar.


Présentée par