Lyne St-Roch, ambassadrice du défi Prendre soin

​​​​​​​

Dès mon premier passage au Monastère des Augustines, j’ai compris dans mon cœur et dans mon âme qu’il s’agissait d’un lieu d’exception. D’abord par ce qui saute aux yeux; un lieu patrimonial harmonieusement restauré et étrangement apaisant dès le premier regard. Mais aussi par ce qu’on y perçoit; la longue histoire de ces femmes dévouées au bien-être des autres et leur énergie qui imprègne l'atmosphère. Les gens qui y œuvrent aujourd’hui perpétuent avec conviction la mission des Augustines, dans le respect, la compassion et l’ouverture. J’ai eu depuis le privilège d’y animer plus d’une dizaine de retraites de yoga et de méditation et d’y séjourner quelques fois à titre personnel. Chaque fois, j’y retrouve le même calme, la même sérénité. Le Monastère est un véritable sanctuaire.


La cause des proches aidants me touche particulièrement. Il s’agit d’un volet majeur de la mission sociale du Monastère. Ma mère a reçu, il y a quelques années déjà, un diagnostic de maladie d’Alzheimer. Plus sa maladie progresse, plus elle a besoin d’attention et d’amour. Je suis sa fille. La question ne se pose même pas; je serai toujours là pour elle. Chaque jour, plusieurs personnes doivent faire face à la santé déclinante d’un proche, à différents degrés. Bien qu’elle soit l’une des plus belles et des plus touchantes manifestations de bonté humaine, la préoccupation constante du bien-être de l’autre est exigeante et conduit parfois les proches aidants au seuil de l’épuisement. Parce qu’ils sont importants et que leur dévouement est admirable, ils ont besoin de soutien et de répit. 

Quand les organisatrices du défi Prendre soin  au profit des proches aidants m’ont demandé d’y participer, je n’ai pas hésité un seul instant. Pour la cause, bien sûr, mais aussi parce que le défi met de l'avant le concept de santé globale dont le Monastère fait activement la promotion et auquel j'adhère complètement

Participez au défi Prendre Soin. Faites-le pour vous! Faites-le pour les autres!

Lyne St-Roch

Pionnière du yoga francophone à Montréal, fondatrice en 2001 des Studios Lyne St-Roch, diplômée en sciences de l’activité physique de l’Université de Sherbrooke, massothérapeute et professeur réputée, Lyne St-Roch possède une vaste expérience dans le domaine du yoga et du mieux-être. Au fil des ans, elle a donné de nombreuses formations, ateliers et conférences. Plusieurs professeurs de yoga actuels, tant à Montréal qu’ailleurs au Québec, ont étudié auprès d’elle. Parmi ses nombreuses interventions médiatiques, Lyne a collaboré régulièrement à La Presse+. Toujours à l’écoute des besoins de chaque personne, son enseignement a influencé la vie de milliers de femmes et d’hommes.