Une tragédie qui menace un système de santé déjà fragile et saturé


Mardi le 4 août, Beyrouth a subi deux explosions majeures dont le bilan provisoire fait état d’au moins 158 morts, 6 000 blessés et 300 000 sans-abris.  Avec la pandémie du COVID 19 déjà présente, la moitié de la population libanaise rencontre des difficultés pour se nourrir avec un système de santé affaibli et surchargé.

Votre don permettra de sauver des vies.

Transaction
Numéro d'enregistrement de l'organisme : 
88808 1049 RR0001
Temps restant à votre session : 10