Pourquoi je m'engage?

La persévérance scolaire

La réussite éducative nous concerne tous et toutes, car il en va autant de l’avenir de notre relève, que de celui de notre société. Pour avoir la chance de compléter leur parcours académique et de se réaliser comme adulte, nos jeunes doivent apprendre à se connaître, comprendre le monde qui les entoure et se sentir en contrôle de leur vie.

Créer une campagne de sociofinancement sur ce site, s’inscrire comme participant ou faire un don par le biais d’une campagne, d’un participant ou directement à la mission, c’est soutenir Perspectives Jeunesse dans la lutte au décrochage.

Deux programmes pour accompagner les jeunes vers leur réussite

Option est notre programme en prévention du décrochage scolaire. Implanté dans 12 écoles secondaires montréalaises, ce programme offre un accompagnement individuel et une présence quotidienne de notre équipe d’intervention. L’objectif du programme Option est de favoriser le maintien scolaire de 80 % et plus des participants et participantes qui bénéficient d’un accompagnement individuel.

Le Plan C est notre programme de soutien à la réinsertion scolaire. Il s’adresse à des jeunes de 15 à 24 ans ayant quittés l’école ou en processus d’abandon scolaire. Composé en deux volets, nos deux points de service du Plan C offre aux jeunes un accompagnement individuel et la possibilité d’intégrer notre classe alternative pour celles et ceux qui sont prêts à reprendre leurs études. L’objectif du programme Plan C est de favoriser la remise en action de 60 % et plus des participants et participantes (stage, retour et maintien à l’école, intégration de la classe du Plan C, insertion socioprofessionnelle, etc.)


Témoignages

« Dans trois ans, je me vois toujours à l'école, mais à l'université en droit. J'aimerais devenir avocate internationale dans le droit des affaires privées. »

Sarah*, 18 ans - Programme Option (2019 à aujourd’hui), école Louis-Riel                                                                                                                                               

Comment as-tu intégré Perspectives Jeunesse (PJ)?

Une technicienne en éducation spécialisée (TES) m'avait parlé d'une activité de gestion du stress offerte par l’intervenante de PJ qui est à notre école. J’y ai participé et après l'activité j'ai voulu commencer un suivi individuel parce que mon anxiété augmentait de jour en jour. Mes relations en amitié étaient difficiles aussi et il se passait des choses dans ma vie privée.

Quelle expérience tu retires de Perspectives Jeunesse?

Très belle expérience. J'aimerais que ça se reproduise pour chaque personne qui en ont besoin. Ça m'a apporté des outils pour m'aider dans ma réussite scolaire et dans la gestion de mon stress. J'ai appris beaucoup au niveau des différents types d'anxiété et je suis mieux préparée pour l'avenir. L'approche de l’intervenante m'a permis de m'ouvrir, car elle est accessible, souriante, toujours à l'écoute, compréhensive, sociable, ouverte d'esprit.

Qu’est-ce que ton expérience à PJ t’a apporté?

Ça m'a apporté de la confiance en moi. Avant j'étais plus difficile envers moi-même. J'étais aussi plus réservée et je ne voulais pas parler de tout. Une fois que j'ai eu confiance, j'ai pu plus parler de mes enjeux personnels et ça m'a fait du bien. Ça m'a aussi aidé à mieux comprendre mon stress.

Où te vois-tu dans 3 ans

Dans trois ans, je me vois toujours à l'école, mais à l'université en droit. J'aimerais devenir avocate internationale dans le droit des affaires privées.

Un dernier mot?

Continuez madame Léa pour votre beau travail!                                                                          

---

« Comme parent, on se sent bien démuni quand notre enfant, capable de tant de choses, perd tranquillement sa motivation scolaire jusqu'à frôler le décrochage. »

Judith, mère d’un jeune de 16 ans (Plan C – Rosemont – La Petite-Patrie)            

En tant que parent, quelle expérience retirez-vous de Perspectives Jeunesse (PJ)?

Notre première rencontre avec les intervenants de PJ a eu lieu à l'école, le jour de la rentrée scolaire. Une rentrée dans une nouvelle école après deux ans de démotivation scolaire, de manque d'organisation personnelle, d'échecs et d'une très grande anxiété à l'idée de terminer son secondaire en terrain inconnu. Dès les premières minutes, notre enfant a été pris en charge par l'intervenante en prévention de l'anxiété de PJ sur place à l'école. Elle l'a écouté et surtout entendu. Par la suite, l'intervenant en persévérance scolaire de PJ nous a présenté toutes les options possibles et finalement, après une courte réflexion, la classe du Plan C s'est avérée la solution qui répondait aux besoins immédiats de notre enfant tant sur le plan scolaire que sur le plan social. J'ai été marquée par la délicatesse des interventions et par le très grand respect que PJ a démontré à mon enfant. Je me souviens encore l'entendre nous dire qu'il s'était senti écouté et aussi ému de voir qu'une équipe de professionnels étaient là pour lui.

Qu'est-ce que votre expérience avec Perspectives Jeunesse vous a apporté?

Comme parent, on se sent bien démuni quand notre enfant, capable de tant de choses, perd tranquillement sa motivation scolaire jusqu'à frôler le décrochage. On cherche de l'aide, on cogne aux portes et on ne trouve pas de solutions qui conviennent. On pense que tout est perdu!

Parce que les interventions de PJ sont adaptées spécialement pour chaque jeune et que le jeune doit s'engager dans sa démarche, il reprend confiance en lui. En accumulant les succès (petits ou grands), rapidement le jeune voit ce dont il est capable parfois seul, parfois avec un peu d'aide. La somme de ses succès devient impressionnante après quelques mois. Comme parent, c'est tellement émouvant de voir son enfant devenir ce jeune adulte accompli et fier!

En tant qu’acteur essentiel, pouvez-vous nous expliquer comment selon vous vous faites une différence dans la persévérance de votre jeune?

Je guide mon enfant dans ses choix. Je l'aide à évaluer les options, les pours et les contres, l'impact et les conséquences de ses décisions. En tant que parent d'un presqu'adulte, je le laisse décider de ce qui est le mieux pour lui. Ses décisions lui appartiennent !

Un dernier mot?

Mes sincères remerciements à l'équipe de PJ. Vous avez été notre bouée de sauvetage cette année. Vous êtes littéralement un service essentiel en matière de persévérance scolaire.